titre tbsn
b1 master lu master lu master lu master lu master lu a1
Accueil École du Vrai Bouddha Glaive polémique E-Books Évènements Pratique Sûtra
Prendre refuge Autres langues Succursales Sheng-yen Lu Fd TV.TBSN Éditions Darong Contact

L'ÉCOLE DU VRAI BOUDDHA

L'esprit essentiel et les caractéristiques du dharma tantrique tantrique du Vrai Bouddha


Quel est le charme renfermé dans le dharma tantrique du Vrai Bouddha ? Pourquoi peut-il exercer une influence sur la conversion de plusieurs millions de personnes ?

1. Le dharma tantrique du Vrai Bouddha contient le summum du bouddhisme exotérique et du tantrisme. Ce sont des rites simplifiés et transformés de l'école ésotérique. Ils se réalisent en se basant sur la croyance des bouddhistes. Une pratique par jour permet aux bouddhistes indolents de rechercher régulièrement l'état suprême de l'esprit.

2. La puissance du dharma tantrique du Vrai Bouddha résulte dans le fait qu'il inclut déjà les points importants du bouddhisme tantrique. Il est non seulement concentré mais aussi totalement et parfaitement développé. Cette méthode de pratique rythmée fusionne complètement avec les procédés secrets du bouddhisme tantrique. Dans la pratique quotidienne, elle se transforme insensiblement en un rendement, et celui-ci se manifeste dans la vie de tous les jours. Ce genre de méthode de pratique se montre effectivement simple et populaire.

3. Le dharma tantrique du Vrai Bouddha s'effectue à travers le mudrâ, la visualisation et la récitation du mantra. Être assis dans une posture de yoga, visualiser l'image du bouddha et dire les paroles de cœur du bouddha équivaut à la “méthode de méditation associée à la visualisation de l'image”. De plus, les mudrâ, la visualisation et la récitation du mantra ne se réfèrent pas uniquement à une formalité extérieure, mais ils renferment au fond des points importants : des procédés secrets appropriés. Seuls les maîtres de diamant qui les ont véritablement acquis peuvent les exposer et en donner des instructions orales.

4. Le dharma tantrique du Vrai Bouddha contient la force de dharma tremblante. Si on le pratique avec diligence, on recevra certainement en peu de temps l'esprit de la droite croyance, celui qui est renfermé dans le bouddhisme et qui est la source de l'atmosphère majestueuse et paisible :

– la formation du vœu de bodhi ;
– les Quatre Vertus infinies ;
– la grande miséricorde et la grande compassion ;
– le secours généralement porté à tous les êtres.

5. On peut distinctement remarquer que le dharma tantrique du Vrai Bouddha, rite créé par le bouddha vivant Lian-sheng, est l'union du bouddhisme exotérique et du tantrisme ainsi que la révélation de tous les points secrets. Un caractère exclusif s'est formé en lui. Dès qu'on observe ce rite, on comprend immédiatement et clairement que c'est une pratique qui se réalise de l'extérieur vers l'intérieur. Il permet de concevoir petit à petit la miséricorde et la compassion des bouddhas, des bodhisattva et de tous les esprits divins. Il laisse les gens prendre conscience de la difficulté à posséder un corps humain et à comprendre l'enseignement complet du dharma du Bouddha. Si on le met en pratique, on parviendra, à la fin, à l'état où l'on est maître de finir le cycle de ses existences, puis on atteindra l'autre rive.

6. En bref, le dharma tantrique du Vrai Bouddha est précisément la présentation non réservée des points importants et essentiels du dharma du Bouddha. L'obstination, fardeau existant depuis longtemps dans le dharma du Bouddha, est déjà abandonnée ; les rites sont donc clairs et l'efficacité de la pratique est grande. Les raisons pour lesquelles il convient aux contemporains qui le mettent en pratique sont :

– la correspondance rapide ;
– les ordres distincts ;
– la manifestation des points importants ;
– les quintessences conservées ;
– en conformité avec la situation contemporaine ;
– l'inexistence de l'obstination traditionnelle.

La nature propre du bouddha vivant Lian-sheng se donne en exemple :

1. Bien qu'il ait eu son fondement dans des vies antérieures, il se donne lui-même en exemple : il se cultive diligemment et graduellement.

2. Grâce à la pratique assidue du dharma tantrique du Vrai Bouddha, le bouddha vivant Lian-sheng a acquis le “Samaya de la méditation” et une “sagesse grande comme la mer”. Son expérience acquise relève de la “sensation de la jouissance” à la “manifestation de la lumière pure”. Ensuite, il a pénétré dans l'état de “non-pensée”. Finalement, “il a compris le cœur et pénétré la nature, il est maître de finir le cycle de ses existences” en devenant un homme éveillé qui parvient à l'“Illumination parfaite et universelle”.

3. Le bouddha vivant Lian-sheng a sérieusement et profondément étudié les livres canoniques. Il a ensuite simplifié et épuré tous les rites utilisés par l'école tantrique en les faisant devenir un grand outil à recueillir le cœur et à le contrôler. Le dharma tantrique du Vrai Bouddha contient non seulement la “théorie au complet”, mais aussi la “pratique au complet”. Il est final, complet et parfait. Le bouddha vivant Lian-sheng est donc le plus idéal des témoins.

Les caractéristiques de la pratique :

1. Ce que l'école du Vrai Bouddha exige, c'est la véracité. Tout se base sur la pratique diligente et la conviction véritable. La pratique diligente est considérée comme la tâche la plus importante. En ce qui concerne les méthodes de pratique, l'école du Vrai Bouddha adopte la démarche de l'école tantrique, mais elle utilise également celle du taoïsme, autrement dit faire du bien au monde. De plus, elle enseigne les disciplines et la doctrine du bouddhisme exotérique. À travers la pratique de la concentration de l'esprit, on peut atteindre l'état vide du non-soi et s'unir ensuite avec la conscience cosmique, pour enfin correspondre à la déité d'élection et ainsi entrer dans le plus haut état final.

2. Qu'importent les différentes croyances religieuses, tout le monde peut se convertir pour pratiquer le dharma tantrique du Vrai Bouddha. Qu'importent les religieux ou les laïcs liés par des engagements religieux, qu'importe le végétarien ou le non-végétarien, tous sont susceptibles de le pratiquer. L'avantage du dharma tantrique du Vrai Bouddha, qui le rend si approprié et si excellent, est qu'il contient à la fois la caractéristique de la “méthode de l'attachement au monde” et celle de la “méthode du renoncement au monde”.

3. L'application souple :

– L'école du Vrai Bouddha estime fort l'autel divin, car le dharma tantrique du Vrai Bouddha renferme de profonds arcanes.
– Si l'environnement n'est pas permis, on peut établir seulement une photo, une iconographie, ou même pratiquer le dharma au moyen de la visualisation.
– À l'extérieur, n'importe où, on peut toujours pratiquer le dharma. Tout s'effectue par la visualisation.
– La pratique se fond dans la vie quotidienne. Le goût du dharma est très fort.

Les caractéristiques de la méthode de pratique :

Le bouddha vivant Lian-sheng observe strictement les dernières recommandations faites par le chef taoïste Ch'ing-chen de son vivant : “en accord avec les facteurs qui conditionnent une situation” et “au gré de chacun”. Dans sa vie, le bouddha vivant Lian-sheng n'a jamais demandé de l'argent à autrui, ni fixé le prix d'affaires religieuses quelconques. C'est le principe que le bouddha vivant respecte toute sa vie ; il est sa miséricorde et une commodité envers les êtres vivants.

– L'allumage d'une lampe de bon augure, l'installation du dieu de l'année, la demande d'une bénédiction du Ciel, la revendication d'une cérémonie pour la mort, la prospection du feng-shui, la récitation des prières de contrition en faveur de l'esprit, l'installation d'un stûpa pour les esprits, la conversion, l'étude du dharma, l'onction donnée par le gourou-racine… Tout est au gré de chacun.

– Pour le bouddha vivant Lian-sheng, non seulement tout est au gré de chacun, mais en plus, il exauce gracieusement ceux qui sont en difficulté s'ils ne manquent pas de sincérité.

 

 



Copyright © 2010-2014. Tous droits réservés.