titre tbsn
b1 master lu master lu master lu master lu master lu a1
Accueil École du Vrai Bouddha Glaive polémique E-Books Évènements Pratique Sûtra
Prendre refuge Autres langues Succursales Sheng-yen Lu Fd TV.TBSN Éditions Darong Contact

LE GLAIVE POLÉMIQUE DU VRAI BOUDDHA

«Les critiques formulées à l'égard du bouddhisme tantrique»

Extrait du 200e livre intitulé Une tranche et encore une tranche d'Illumination du bouddha vivant Lian-sheng, Sheng-yen Lu


Au temps actuel, un bon nombre de bouddhistes critiquent le bouddhisme tantrique.

Un spécialiste de la doctrine du Wei Shih (la conscience seule) diffama sans détour :

– Le bouddhisme tibétain fait partie de la religion sordide.

Voici quelques autres critiques :

– La religion tantrique est un monstre engendré par l'union du brahmanisme et de l'hindouisme.

– Ce que le Bouddha a transmis est le bouddhisme primitif. Le tantrisme permet l'entrée de la conception de tous les cieux dans le bouddhisme, ce qui contrevient à l'idée du Bouddha.

– On ne doit pas pratiquer le homa, car faire des offrandes par le feu est un rite utilisé dans le brahmanisme et l'hindouisme, ce qui était interdit par le Bouddha.

– Ce sont les gens du temps postérieur qui ont ajouté les incantations dans les livres canoniques du bouddhisme.

– Nous devons suivre l'enseignement du Bouddha, et son enseignement consiste uniquement en bouddhisme primitif.

– Après le nirvâna du Bouddha, le bouddhisme du Grand Véhicule apparut. Plus tard, c'est le bouddhisme tantrique qui fit son apparition. On peut dire que c'est la chute progressive du droit dharma. Après cent ans ou mille ans, la prospérité du bouddhisme tantrique évoque effectivement la période de déclin de la Loi.

– La religion tantrique prit son essor, la religion bouddhique disparut donc. La première est devenue une religion non bouddhique.

– Le bouddhisme tantrique est radicalement hérétique.

[…]

– Les partisans du bouddhisme primitif et les moines du Petit Véhicule, comme Sâriputra, Maudgalyâyana, Mahâkâsyapa, Ânanda, etc., estiment que l'enseignement du Bouddha est précisément le bouddhisme primitif. Il est correct de se cultiver en suivant cet enseignement.

– Les livres canoniques du Grand Véhicule sont apocryphes.

– Le bouddhisme tantrique est le métissage du brahmanisme et de l'hindouisme.

Ces désapprobations ébranlent facilement le cœur des bouddhistes. Il semblait que le Bouddha n'aurait transmis par l'enseignement que le bouddhisme primitif.

En réalité, le Bouddha a déjà montré sa pensée du Grand Véhicule dans les ouvrages canoniques du Petit Véhicule ou sur les articles de préceptes. Il n'y a que la pensée du Grand Véhicule qui puisse faire connaître l'esprit de la religion bouddhique.

En plus, l'enseignement du Bouddha ne s'écarte jamais de la conception de l'existence du Monde de Brahmâ . Le grand saint Bouddha comprit la nécessité d'incorporer le brahmanisme et l'hindouisme.

Le bouddhisme tantrique se développe. Bien que les croyances laïques des peuples soient présentes, ils acceptent encore plus aisément l'éducation du bouddhisme, et ils sont indépendamment infusés par le dogme de la religion bouddhiste.

En conséquence, les caractéristiques du bouddhisme tantrique sont :

- l'indulgence (l'ordre hiérarchique) ;
- la purification (l'ordre de l'achèvement complet et parfait).

On ne peut pas imputer à la religion tantrique l'extinction du bouddhisme en Inde, la vraie cause de sa disparition était l'invasion de l'islam.
J'ai raconté tout cela, mais a-t-il quelque rapport avec “l'Éveil”?

Ma réponse est “oui”.

Quelqu'un me demanda :

– Dan-xia brûla un bouddha en bois, avait-elle réussi ?

Je répondis :

– Elle n'y arrivait pas.

La personne venue demanda de nouveau :

– On pratique le homa, le bouddha est-il venu recevoir les offrandes ?

Je répondis :

– Le bouddha n'en a pas pris.

Elle me força à répondre à sa question :

– Étant donné que le bouddha n'en a pas mangé, pourquoi pratique-t-on le homa, pourquoi fait-on des offrandes par le feu ?

Je lui renvoyai la question :

– Est-ce que vous mangez tous les jours ? Brûlez-vous des encens et préparez-vous de l'eau comme offrande chaque jour ?

La personne hébétée ne savait quoi répondre.

Je vous demande : dans ces simples questions réponses, avez-vous saisi quelque chose ?


Les coordonnées de l'auteur :
Le bouddha vivant Lian-sheng,
Sheng-yen Lu
17102 NE 40th Court
Redmond, WA 98052
U. S. A.

 

 



Copyright © 2010-2014. Tous droits réservés.