titre tbsn
b1 master lu master lu master lu master lu master lu a1
Accueil École du Vrai Bouddha Glaive polémique E-Books Évènements Pratique Sûtra
Prendre refuge Autres langues Succursales Sheng-yen Lu Fd TV.TBSN Éditions Darong Contact

LE GLAIVE POLÉMIQUE DU VRAI BOUDDHA

«Discours sur la non-naissance»

Extrait du 200e livre intitulé Une tranche et encore une tranche d'Illumination du bouddha vivant Lian-sheng, Sheng-yen Lu


Quand mon esprit fut ouvert et que je perçus la nature de bouddha, je sus que c'était l'Illumination complète et parfaite, alors, je ne pus que crier : “Le Ciel ! Le Ciel !”

Le bouddha Sâkyamuni atteignit l'Illumination sous l'arbre de la bodhi. On peut résumer son Éveil en quatre mots : “Il en est ainsi ! Il en est ainsi !”

Si on le décrit en trois mots, ce sera : “Tout est bouddha ! Tout est bouddha !”

Les propos recueillis par le Bouddha sur la non-naissance sont :

Tous les phénomènes composés sont impermanents.

Tous les dharma se basent sur le non-moi.

Le nirvâna est paisible.

En outre, les plus importantes paroles sur la non-naissance sont :

Je n'ai jamais enseigné le dharma.

Je n'ai inculqué aucun mot.

Je n'ai jamais tourné trois fois la Roue de la Loi, pas même un seul tour !

La plus importante compréhension de la vérité se trouve justement dans ces trois propos sur la non-naissance !

Le Bouddha a dit :

– Si quelqu'un dit que j'ai enseigné le dharma, c'est alors qu'il diffame le bouddha.

Ici, j'affirme encore plus fort :

– Si quelqu'un dit que le bouddha Sâkyamuni est né au monde Sahâ et qu'il a vécu la naissance, le renoncement au monde, la pratique de la perfection, l'ouverture de son esprit, la perception de la nature de bouddha, l'atteinte de l'Illumination, les trois tours de la Roue de la Loi, le nirvâna… je lui répondrai qu'il raconte des fadaises et qu'il fait une ânerie !

Le soi-disant bouddha Sâkyamuni n'est pas le bouddha Sâkyamuni, c'est ainsi qu'il est le bouddha Sâkyamuni.

Si aujourd'hui on me demande :

– Sheng-yen Lu, avez-vous écrit deux cents livres ?

Je répondrai :

– Je n'ai jamais rédigé un seul ouvrage.

Si on me demande :
– Sheng-yen Lu, enseignez-vous le dharma depuis presque quarante ans ?

Je répondrai :

– Je ne l'ai jamais enseigné.

Si on me demande :

– Sheng-yen Lu, avez-vous fondé l'école du Vrai Bouddha ?

Je répondrai :

– Qu'est-ce que l'école du Vrai Bouddha ?

Si on me demande :

– N'êtes-vous pas Sheng-yen Lu ?

Je répondrai :

– Qui est Sheng-yen Lu ? Sheng-yen Lu est qui ?

Aujourd'hui, je dis sincèrement et en toute vérité à tout le monde : je suis quelqu'un qui dit la vérité, ne se vante pas et ne ment pas. Je l'ai dit bien clairement : le moi est la non-naissance, le bouddha est la non-naissance, tous les êtres vivants sont la non-naissance.

Il ne s'agit pas de cœur.

Il ne s'agit pas de bouddha.

Il ne s'agit pas d'objet.

L'Illumination complète et parfaite existe depuis toujours. Mon atteinte de l'Illumination parfaite et complète fait partie de la non-obtention. Parce que je suis conscient que c'est la non-obtention, je l'ai donc obtenu.

Avez-vous compris ce discours sur la non-naissance ?
(Ce texte est le premier important.)


Les coordonnées de l'auteur :
Le bouddha vivant Lian-sheng,
Sheng-yen Lu
17102 NE 40th Court
Redmond, WA 98052
U. S. A.


 



Copyright © 2010-2014. Tous droits réservés.