titre tbsn
b1 master lu master lu master lu master lu master lu a1
Accueil École du Vrai Bouddha Glaive polémique E-Books Évènements Pratique Sûtra
Prendre refuge Autres langues Succursales Sheng-yen Lu Fd TV.TBSN Éditions Darong Contact

SÛtra vÉridique du roi souverain AvalokitÉsvara


Namo
le bodhisattva Avalokitésvara.

Namo le bouddha.

Namo le dharma.

Namo la sangha.

Une affinité avec les pays bouddhiques ouvre la porte du dharma. Par une constante réjouissance dans la purification de soi-même, on est béni par le dharma.

Namo mahâprajñâpâramitâ, un mantra lumineux.

Namo mahâprajñâpâramitâ, un mantra prodigieux.

Namo mahâprajñâpâramitâ, un mantra suprême.

Namo mahâprajñâpâramitâ, un mantra inégalable.

Namo le bouddha à la lumière pure et parfaite, le bouddha du trésor du dharma, le souverain et silencieux bouddha au rugissement de lion et aux jambes surnaturelles, le souverain bouddha à la lumière de Sumeru annoncé par le Bouddha, le bouddha Dharmapâla, le bouddha du trésor de diamant au jeu de lion, le bouddha Ratnasambhava, le bouddha aux pouvoirs surnaturels, le souverain bouddha Bhaishajyagourou à la lumière cristalline, le souverain bouddha de la montagne de mérites à la lumière universelle, le souverain bouddha du trésor bienveillant et immuable, les Sept Bouddhas du passé, les milles bouddhas du kalpa futur, les mille cinq cents bouddhas, les quinze mille bouddhas, les cinq cents bouddhas aux fleurs merveilleuses, les dix milliards de bouddhas du trésor de diamant, le bouddha Dîpamkara. Les six bouddhas des six directions : à l'est, le souverain bouddha à la lumière précieuse du palais lunaire et à la voix excellente ; au sud, le souverain bouddha à la racine d'arbre et aux fleurs ; à l'ouest, le souverain bouddha aux pouvoirs surnaturels et aux fleurs resplendissantes ; au nord, le bouddha du palais lunaire et pur ; en haut, les innombrables bouddhas diligents au diadème précieux ; en bas, le souverain bouddha à la voix paisible de la lune. Tous les bouddhas innombrables, le bouddha Prabhutaratna, le bouddha Sâkyamuni, le bouddha Maitreya, le bouddha Akshobhya, le bouddha Amitâbha.

Tous les êtres du royaume central, dans le monde du bouddha, se meuvent et vivent sur la terre et dans les cieux, en ayant de la compassion pour tous les êtres vivants, en les faisant reposer dans la sérénité et la paix, pour cela ils se perfectionnent jour et nuit. Par la récitation constante de ce sûtra, on se délivre de la souffrance de la vie et de la mort, on se libère de tout désastre.

Namo le grand sagace bodhisattva Avalokitésvara, le perspicace bodhisattva Avalokitésvara, l'éminent bodhisattva Avalokitésvara, l'éclairé bodhisattva Avalokitésvara, le bodhisattva Bhaishajyarâja, le bodhisattva Bhaishajya, le bodhisattva Manjushrî, le bodhisattva Samantabhadra, le bodhisattva Akâshagarbha, le bodhisattva Ksitigarbha, les milliards de bodhisattva de la montagne fraîche et précieuse, le bodhisattva excellemment transformé par le roi Tathâgata à la lumière universelle. En chantant constamment ce sûtra, les Sept Bouddhas universellement honorifiques récitent ce mantra : “Li-po-li-po-ti. Ch'iu-re-ch'iu-re-ti. T'o-lo-ni-ti. Ni-re-la-ti. Pi-li-ni-ti. Mo-re-jia-ti. Chen-ling-ch'ien-ti. So-ra.” (Sept fois.)

 



Copyright © 2010-2014. Tous droits réservés.